De Seattle à Montréal, Québec et New York, des personnages fascinants nous entraînent dans l’univers interactif des jeux vidéo et nous révèlent leur pouvoir immense :
celui de changer nos habitudes et notre façon de voir la vie.


6 janvier 2015 | Montréal

 

Les jeux vidéo sont le média numérique le plus populaire jamais développé. On les trouve partout, en tout temps, en tous lieux, sur tous les écrans, consoles ou téléphones intelligents. Le nombre de joueurs dépasse le milliard et ce nombre est en constante progression, car maintenant, tous les groupes d’âge s’y adonnent.

 

Pourtant, les préjugés à l’égard des jeux vidéo demeurent virulents et il n’y a qu’à voir les mots qu’on emploie le plus souvent pour en parler : Violence… Dépendance… Obsession… Insignifiance…

Ce documentaire réalisé par Doina Harap et Iolande Cadrin-Rossignol démontre que, contrairement aux idées reçues, les jeux vidéo possèdent de précieux atouts éducatifs, psychologiques et même sociaux. On les retrouve dans divers domaines de pointe : la médecine, la recherche scientifique, l’aviation, la sécurité publique, la psychologie ou l’éducation.

Avec les jeux vidéo, des pompiers s’entraînent à sauver des vies ; des patients guérissent de leurs phobies ; des pilotes d’avion réussissent des atterrissages très risqués ; des gestionnaires deviennent plus performants; des enfants surmontent leur hyperactivité sans médicaments ; des joueurs en ligne percent l’un des mystères du Sida ; des créateurs de jeu veulent changer le monde … Plus personne n'échappe au pouvoir des jeux vidéo et c’est tant mieux!

De Seattle à Montréal, en passant par Québec et New York, des personnages fascinants, créateurs, joueurs, penseurs, nous entraînent dans l’univers novateur, interactif et divertissant des jeux vidéo et nous révèlent leur pouvoir immense : celui de changer nos habitudes et notre façon de voir la vie, pour le mieux.

Patrice Désilets (Panache Digital Games, Montréal), Paul Solnoky (simulateurs de vol Mechtronix, Montréal), Vander Caballero (Papo & Yo, Minority Media, Montréal), Pierre Moisan (Frima Studio, Québec), Caroline Julien (CREO, Montréal),  David R. Patterson (Harborview Medical Center, Seattle), David Baker (Foldit, Université de Washington à Seattle), Stéphane Bouchard (Laboratoire de cyberpsychologie de l’Université du Québec en Outaouais), Asi Burak (Games for Change, New York) ne sont que quelques-unes des personnalités présentes dans le documentaire.

Entre les séquences filmées, les talentueux étudiants de l'École des arts numériques, de l'animation et du design à Montréal (Centre NAD) ont créé un univers immersif remarquable, à la manière d’un jeu. Ainsi, prenant la forme d’une quête, une joueuse et son avatar invitent le téléspectateur à plonger dans les différents univers et facettes des jeux vidéo, entraînant le spectateur de découvertes en découvertes et de surprises en surprises.

La revanche des jeux vidéo ne fait que commencer.

***

Quelques citations

 

Caroline Julien (CREO, Montréal)

« Lorsqu’on joue à un jeu […], on développe des aptitudes qui sont très importantes pour vivre au XXIe siècle. »

« Les jeunes qui sont nés avec les nouvelles technologies […], ils n’apprennent pas comme nous. Ils sont beaucoup plus intuitifs, ils préfèrent apprendre par l'interaction. »

 

François Boucher-Genesse (CREO/UQAM, Montréal)

« Dans un jeu vidéo, on est maître de son apprentissage. »

 

Paul Solnoky (Mechtronix, Montréal)

« L’objectif du simulateur est de les  plonger le plus réalistement possible dans une situation de pilotage […]. Leur cerveau réagit exactement comme s’ils étaient aux commandes d’un véritable avion. »

 

Tony Mussorfiti (Service d’incendie, New York)

« [Les simulations] permettent de prendre des décisions cruciales dans un environnement sûr. »

Stéphane Bouchard (Laboratoire de cyberpsychologie de l’UQO, Gatineau)

« L'intérêt du virtuel, c'est qu'on oublie que c'est virtuel et on a l'impression que c'est vrai. Et donc, notre centre des émotions, le système limbique, réagit comme si c'était vrai. »

 

David Duguay (SAT/Affordance Studio, Montréal)

« Il y a des recherches qui montrent que jouer à des jeux vidéo avec un scénario pédagogique atténue grandement [les symptômes de l’hyperactivité]. On ne peut pas les guérir, mais on peut les atténuer. »

 

David R. Patterson (Harborview Medical Center, Seattle)

« Quand je me suis rendu compte de l’extraordinaire pouvoir qu’a la réalité virtuelle pour détourner l’attention des patients de leur douleur, j’ai compris que c’était la découverte d’une vie. »

 

Zoran Popovic (Université de Washington, Seattle)

« En 10 jours les joueurs ont été capables de découvrir la structure d’une protéine qui avait tenu la communauté scientifique en échec pendant 13 ou 14 ans. »

 

Firas Khatib (Université de Washington, Seattle)

« Il y a beaucoup de gens qui jouent aux jeux vidéo. Si on peut juste utiliser un petit pourcentage des gens qui jouent à Angry Birds, par exemple […] si on peut les appliquer [de manière] à résoudre des problèmes difficiles, ce serait génial. »

 

Asi Burak (Games for Change, New York)

« On apprend et on se sent engagé dans [une] cause en ayant fait quelque chose de concret. »

 

Lee Sheldon (Rensselaer Polytechnic Institute, Troy, NY)

« Je souhaite qu'on explorant ces nouvelles plateformes, les concepteurs de jeux trouvent des sujets de plus en plus enrichissants, non seulement pour nous divertir, mais aussi, pour nous rendre meilleurs. »

 

Patrice Désilets (Panache Digital Games, Montréal)

« Il ne faut jamais oublier que, contrairement à d'autres formes d'art […], un jeu, c'est un dialogue continuel entre l'œuvre et la personne qui y joue. »

« Les jeux amènent une nouvelle dimension et changent, d'une manière positive, les synapses du cerveau. »

 

 

  

Diffusion : Dimanche 11 janvier 2015, à 19h à Canal D (Docu-D)

Rediffusions : Jeudi 15 janvier 2015, à 00h00 et Vendredi 16 janvier 2015, à 10h

Scénario : Iolande Cadrin-Rossignol (Du Big Bang au Vivant, Ce Corps qui parle) avec la collaboration de Doina Harap (Ce Corps qui parle, Peter Krausz, No Man’s Land)

Réalisation : Doina Harap et Iolande Cadrin-Rossignol

Montage : Guy Ladouceur (Expression Graffiti, Du Big Bang au Vivant)

Musique : Mathieu Lavoie (Big Action Mega Fight!, Sustainability at Sea)

Animation : Centre Nad de Montréal

Producteurs : Luc Châtelain et Stéphanie Pages de Écho Média
 
 

 

***

 

 

 

***

 

À propos de Docu-D/Canal D

À Canal D, la découverte est au rendez-vous. Avec ses séries documentaires instructives, la chaîne fait vivre des histoires vraies et hors du commun. Chacun y trouve son compte avec des univers aussi divers que la criminalistique, le monde animalier, l’environnement, la science et l’ingénierie ou les grands enjeux de société. La chaîne propose aussi le point de vue unique de cinéastes audacieux avec Docu-D.

Canal D est une division de Bell Média.

 

À propos de Écho Média

Écho Média est une société de production d’émissions de télévision et de films de Montréal, présente dans toutes les catégories d’émissions : Dramatiques (19-2, 19_Two -en coproduction avec Sphere Media-, Vie de quartier, etc.) Variétés et Humour (Le grand concert du Cirque du Soleil, Les Bye Bye de RBO, le Show du Refuge, Le cirque Éloize : Rain, Cirkopolis, etc.), Jeunesse et Animation (Toupie et Binou, Miam!, Kid Paddle, Blaise le blasé, etc.) et Documentaires (Au Québec avec Tintin - Haïti m’a bâti – La Reconstruction de l’orphelinat de Mme Lessard, L’Espace d’une chanson –bientôt sur Télé-Québec, etc.). Écho Média occupe également une position de leader canadien sur les nouvelles plates-formes de diffusion numériques. Les productions de Écho Média ont été distribuées dans plus de 170 pays à ce jour.

 

***

 

Contacts

Nathalie Roy / Bell Média / 514-529-3200 poste 3622 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Relationniste, marketing & communications

Stéphanie Pages / Écho Média / 514-525-7833 poste 230 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Productrice

 

www.bellmedia.ca
www.echomedia.tv

 

Additional Info

  • Réalisateur: Doina Harap et Iolande Cadrin-Rossignol
  • Date de sortie: 2015
  • Runtime: 1 x 70 mins
 
19-2